Révision des lois de bioéthique : la recherche sur l’embryon

Publié le : 23 septembre 2009

Dans une interview du 11 septembre 2009 au Généraliste, Roselyne Bachelot a expliqué que la discussion parlementaire sur la révision de la loi de bioéthique aurait lieu à la fin du premier trimestre 2010 avant que  n’expire le moratoire sur la recherche sur l’embryon (11 février 2011). "Si rien n’est fait, cela veut dire que la recherche sur l’embryon sera totalement interdite", a-t-elle affirmé avant de se prononcer quant à elle pour le "maintien de l’interdiction de la recherche avec un régime dérogatoire." Elle estime en effet qu’il faut conserver intangible le principe de non instrumentalisation de la personne humaine sur laquelle repose l’interdiction.

Pour la ministre de la santé, la révision de la loi ne devrait pas induire de grands changements dans les textes car "les lois de bioéthique portent des principes qui restent plus que jamais d’actualité et ont fait la preuve de leur robustesse et de leur pertinence". Elle s’est redite opposée à la légalisation de la gestation pour autrui.

Le Généraliste 11/09/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres