Révision des lois de bioéthique

Publié le 30 Nov, 2000

A la veille de la présentation par Lionel Jospin des grandes lignes de la révision des lois de bioéthique le Monde publie un article de Mgr Lustiger : «la fécondité humaine n’est pas un produit de consommation.» Le cardinal Lustiger « en appelle à la responsabilité du politique dans le débat bioéthique », « cette maîtrise impitoyable de la reproduction par le diagnostic prénatal et pré-implantatoire a des conséquences morales, sociales et politiques redoutables. » « Qui protégera les êtres humains de leurs violences et de leurs délires si la démocratie y renonce ? » s’inquiète-t-il. «Il y  a un principe clair : le fruit de la conception humaine est humain. » (…) « Le respect que nous devons à ces embryons humains c’est de les laisser là où l’industrie des hommes les a placés. Par respect pour nous, par respect pour eux et par respect pour notre propre conception de l’humanité. »

L’Express 30/11/00

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres