République Dominicaine : le Sénat rejette les dispositions pour dépénaliser l’avortement

Publié le : 7 juin 2017

Le 31 mai en République Dominicaine, lors de l’adoption du Code pénal, les sénateurs ont rejeté plusieurs dispositions portées par le gouvernement pour dépénaliser l’avortement. Dans un communiqué, les évêques ont salué la décision du Sénat : « La nation a donné un signal vigoureux quant à la défense de la vie comme valeur inviolable et comme fondement de la société ». Plusieurs ONG, telles qu’Amnesty International, avaient offert leur soutien au gouvernement pour « se débarrasser d’une loi qui est l’une des plus répressives au monde ».

<p>Famille chrétienne (07/06/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres