Référendum irlandais sur l’IVG, les groupes militants s’organisent

Publié le 29 Sep, 2017

Jusqu’en 2013, « quiconque avortait en Irlande encourait la prison à vie ». Une peine désormais « réduite à quatorze ans de prison ». Le 27 septembre, le gouvernement irlandais a annoncé un référendum pour le printemps 2018 en vue d’une éventuelle réforme de la loi sur l’avortement que le premier ministre Leo Varadkar juge actuellement « trop restrictive » (cf. Irlande : un référendum sur l’IVG au printemps 2018).

 

La question soumise au référendum « sera décidée après la remise d’un rapport citoyen sur le sujet avant la fin de l’année » (cf. En Irlande, un comité réfléchit à l’évolution des lois sur l’avortement ). En attendant, les groupes militants s’organisent : « une députée membre du comité parlementaire dit avoir reçu 1 500 courriels “pro-vie” et 86 courriels “pro-choix” en une semaine ; ses collègues ont confirmé être “inondés” de messages ».

 

Malgré la « sécularisation croissante », « l’Église irlandaise est, depuis des décennies, en première ligne de l’opposition au projet de libéralisation » : les évêques d’Irlande « n’ont pas encore publié de déclaration officielle après l’annonce gouvernementale », mais ils dénoncent depuis des mois « un projet de loi aux conséquences “dramatiques, moralement inacceptables” et en défendant “le caractère sacré de la vie depuis sa conception” ».

 

Après avoir rencontré fin août « d’éminentes figures gouvernementales », plusieurs évêques dont Mgr Diarmuid Martin, archevêque de Dublin, comptent « s’appuyer aussi sur la mobilisation citoyenne pour peser sur le gouvernement ». 

La Croix, Malo Tresca (28/09/2017); La Croix, (29/09/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres