Recherche sur les cellules embryonnaires humaines : les californiens indécis

Publié le : 4 août 2004

Lors du suffrage du 2 novembre 2004, les californiens devront voter un projet de loi qui prévoit le financement par l’état californien de la recherche sur les cellules souches embryonnaires à hauteur de 295 millions de dollars par an pendant 10 ans aux universités et centres de recherche californiens.
Le groupe Californians for Stem Cell Research and Cures (CSCRC) est à l’initiative de ce projet de loi dénommé proposition 71 ou California Stem Cell Research and Cures Initiative.

Les fonds seraient gérés par un bureau de 29 membres nommés par le gouverneur californien Arnold Schwarzenegger et les chanceliers des grandes universités de cet état.

D’après un sondage effectué auprès de 534 électeurs entre le 30 juillet et le 8 août dernier, 45 % des électeurs soutiendraient la proposition, 42 % y seraient opposés, 13 % seraient indécis.

Si la proposition est votée, la Californie deviendrait le premier état aux Etats-Unis à financer avec des fonds publics la recherche sur les cellules embryonnaires humaines.

Aux Etats-Unis, le débat sur les cellules souches embryonnaires est au centre de la campagne. Le candidat démocrate John Kerry s’est engagé à lever les restrictions sur le financement de la recherche sur de telles cellules mises en place par George W. Bush en août 2001. Les recherches financées par les fonds fédéraux doivent portées sur l’une des 78 lignées de cellules souches embryonnaires dont la culture était en cours en août 2001.

Bionews 16/08/04 - Le Figaro (Marc Mennessier) 12/08/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres