Recherche sur l’embryon : les premières autorisations

Publié le 21 Juin, 2006

L’Agence de biomédecine a délivré les premières autorisations de recherche sur les cellules souches embryonnaires. Depuis la publication des décrets de la loi de bioéthique du 6 août 2004 en février dernier, les scientifiques sont autorisés à créer de nouvelles lignées cellulaires à partir d’embryons humains.

 

L‘article rappelle comment il est possible d’obtenir des cellules souches embryonnaires, soit par “clonage thérapeutique, soit à partir d’embryons déjà existants, issus de la fécondation in vitro, avec l’accord des   parents : les embryons ne faisant plus l’objet d’un projet parental, les embryons dont l’état ne permet pas la réimplantation”, les embryons malades.

 

Depuis le vote de la loi de bioéthique et avant le décret d’application, 40 autorisations particulières ont été accordées par un comité ad hoc. Depuis le mois de février, c’est l’Agence de biomédecine qui délivre ces autorisations (cf. revue de presse du 08/02/06). Stéphane Viville, chef de service de biologie de la reproduction (CHU de Strasbourg) et directeur d’une équipe de recherche (à l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire) fait équipe avec le Pr. Peschanski pour travailler sur des cellules extraites d’embryons humains issus du dépistage pré-implantatoire (DPI).

 

Il avoue que cela prendra du temps et qu’il y a de nombreuses difficultés : “Il n’est pas sûr qu’on arrive à obtenir une lignée dans les 6 mois. Dans les bonnes équipes, seuls 20 % des blastocystes donnent des lignées. Ensuite, il y a encore tout un travail qui prendra des années”. Il dit s’inquiéter du délai de 5 ans accordé par la loi sur la recherche sur les embryons.

 

Pour seule réflexion éthique sur le sujet, Marianne Gomez conclut par une citation de Stéphane Viville “Je ne suis pas croyant, mais dans mon équipe, certains le sont, et ces recherches ne les choquent pas, car ils savent qu’elles peuvent apporter beaucoup”.

 

La Croix (Pierre Bienvault, Marianne Gomez) 21/06/06

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres