Rapport sur « l’organisation du système de soins en matière d’IVG »

Publié le : 25 juillet 2011

Un rapport sur "L’organisation du système de soins en matière d’IVG" a été remis le 12 juillet 2011 à la ministre des solidarités et de la cohésion sociale Roselyne Bachelot. Conduit par l’association des centres de régulation des naissances de l’assistance publique-hôpitaux de Paris et par l’association nationale des directeurs d’action sociale et de santé des conseils généraux, ce rapport "regrette l’absence de mise en place d’une réelle organisation des soins suite à la libéralisation puis l’assouplissement progressif des conditions d’accès à l’IVG". Le groupe de travail qui l’a rédigé affirme que "l’IVG demeure une activité à part dans le système de santé, tant par son système de financement, que par le dispositif spécifique mis en place pour son suivi". Selon les auteurs, "l’IVG est une activité de soins au même titre qu’une autre, à réintégrer dans un contexte de prévention". Ceux-ci s’inquiètent de ce que "l’IVG devienne la variable d’ajustement du système hospitalier".
Ce même groupe de travail élabore maintenant un rapport sur "la contraception choisie".

 Gènéthique 25/07/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres