Québec : les soins palliatifs à domicile sur le point d’être déployés partout dans le pays

Publié le : 5 décembre 2019

Au Québec, le gouvernement a trouvé un accord avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec[1] « afin de permettre le déploiement d’équipes de soins palliatifs et intensifs partout » dans le pays. La mission de ces équipes composées de professionnels de la santé, de médecins et d’infirmières : « venir en aide aux personnes mourantes qui désirent terminer leur vie à la maison ».

 

Cette entente était en attente depuis l’annonce en 2017 du ministre de la Santé de l’époque « d’instaurer au moins une soixantaine de groupes de soins palliatifs à domicile dans la province ». Dans l’intervalle, un seul groupe avait pu être déployé en raison de désaccords d’ordres organisationnel et financier.

 

Un enjeu important car « beaucoup de patients, faute de soins palliatifs appropriés, se retrouvent dans les urgences des hôpitaux pour y vivre leurs derniers moments. Cela nuit considérablement à leur qualité de vie, en plus de contribuer à engorger les urgences ».

 

Aujourd’hui, seulement « 20 % des Québécois en fin de vie terminent leurs jours à la maison ». Ce qui est « moitié moins que dans le reste du Canada ». Et ce, alors que « la majorité des gens affirment préférer s’éteindre chez eux plutôt qu’en centre hospitalier ».

 

 

Pour aller plus loin :

 

« Entourer les personnes souffrant de solitude est une option plus humaine que l’injection létale »

L’« intelligence du soin » : Emmanuel Hirsch témoigne de ses expériences auprès des malades



[1] FMOQ

 

<p>La Presse, Ariane Lacoursière (04/12/2019) – Radio Canada, David Gentile (04/12/2019)</p> <p> </p> <p> </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres