Québec : les soins palliatifs à domicile sur le point d’être déployés partout dans le pays

Publié le 5 Déc, 2019

Au Québec, le gouvernement a trouvé un accord avec la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec[1] « afin de permettre le déploiement d’équipes de soins palliatifs et intensifs partout » dans le pays. La mission de ces équipes composées de professionnels de la santé, de médecins et d’infirmières : « venir en aide aux personnes mourantes qui désirent terminer leur vie à la maison ».

 

Cette entente était en attente depuis l’annonce en 2017 du ministre de la Santé de l’époque « d’instaurer au moins une soixantaine de groupes de soins palliatifs à domicile dans la province ». Dans l’intervalle, un seul groupe avait pu être déployé en raison de désaccords d’ordres organisationnel et financier.

 

Un enjeu important car « beaucoup de patients, faute de soins palliatifs appropriés, se retrouvent dans les urgences des hôpitaux pour y vivre leurs derniers moments. Cela nuit considérablement à leur qualité de vie, en plus de contribuer à engorger les urgences ».

 

Aujourd’hui, seulement « 20 % des Québécois en fin de vie terminent leurs jours à la maison ». Ce qui est « moitié moins que dans le reste du Canada ». Et ce, alors que « la majorité des gens affirment préférer s’éteindre chez eux plutôt qu’en centre hospitalier ».

 

 

Pour aller plus loin :

 

« Entourer les personnes souffrant de solitude est une option plus humaine que l’injection létale »

L’« intelligence du soin » : Emmanuel Hirsch témoigne de ses expériences auprès des malades



[1] FMOQ

 

La Presse, Ariane Lacoursière (04/12/2019) – Radio Canada, David Gentile (04/12/2019)

 

 

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres