Production d’os artificiels en 3D au Japon

Publié le 25 Sep, 2014
Des chercheurs de l’Université de Tokyo, associés à l’entreprise médicale Next 21, ont produit une nouvelle ligne d’os artificiels, en 3D, qu’ils ont nommée CT Bone. Une centaine de patients en a déjà bénéficiée, avec un taux de satisfaction de 80%.

 

Chaque année, 80 000 Japonais recourent à une greffe osseuse. Cette modélisation en 3D permet d’obtenir « plus rapidement et à moindre coût des substituts osseux en grandes quantités »[1].

 

A terme, Next21 projette de créer une « banque d’os prêts à l’emploi ».
 
[1] Habituellement, les greffes osseuses au Japon sont permises grâce au prélèvement sur personnes décédées, ou auxquelles on a posé une prothèse, ou encore sur des bovins. 

Valeurs actuelles (Marie Clément-Charon) 25/09/2014

Partager cet article

Synthèses de presse

04_ivg_img
/ IVG-IMG

Thaïlande : l’avortement autorisé jusqu’à 20 semaines de grossesse

Alors que l’avortement pouvait être passible d’une amende ou de prison, voire des deux, il ne sera plus « considéré comme ...
« Aide active à mourir » : de la « solution technique » à la « norme sociale » ?
/ Fin de vie

« Aide active à mourir » : de la « solution technique » à la « norme sociale » ?

"Au nom de la recherche de l’efficacité", chaque problème, y compris la mort, devrait recevoir une "solution technique" ? ...
« Transition de genre » : le mineur apte à consentir ?
/ Genre

« Transition de genre » : le mineur apte à consentir ?

"Le mineur dont le corps est sain et auquel on propose un parcours médical, est-il en capacité d’appréhender ce que ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres