Prix Nobel de Chimie 2002

Publié le 10 Oct, 2002

Le prix Nobel de chimie est remis à trois chercheurs pour leurs nouvelles méthodes d’analyse des molécules du vivant (c’est à dire l’ensemble des protéines comme les enzymes et les prions…). 
Kurt Wütrich (Suisse) reçoit la moitié du prix pour son travail d’application de la résonance magnétique nucléaire (RMN) à l’étude des protéines. John Fenn (USA) et Koichi Tanaka (Japon) se partagent l’autre moitié pour leur contribution à la spectrométrie de masse (ce qui permet de mesurer la masse d’un atome ou d’une molécule).
Pour l’Académie royale des sciences de Suède, "ces méthodes ont révolutionné, entre autres, le développement de nouveaux médicaments".

Libération (Denis Delbecq)10/10/02 – Sciencesetavenir.com 09/10/02 – Le Figaro (Marc Mennessier) 10/10/02 – Le Monde (Michel Alberganti et Hervé Morin) 11/10/02 – Le Quotidien du Médecin (Dr. Lydia Archimède) 11/10/02

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres