Préparer la révision des lois de bioéthique avec le 3ème cycle ‘Jérôme Lejeune’

Publié le 31 Juil, 2008

Les enjeux de la prochaine révision des lois de bioéthique seront complexes et déterminants : cette nouvelle législation orientera fondamentalement notre société en matière de santé et de recherche. Les débats qui précèderont cette révision, organisés dans le cadre d’Etats Généraux en 2009, interpelleront tous les citoyens, et en priorité les professionnels de la santé, acteurs publics, conseillers, étudiants et responsables de formations impliquant une dimension éthique.

 

Dans cette perspective, l’Institut politique Léon Harmel et la Fondation Jérôme Lejeune ont créé un 3ème cycle d’éthique médicale traitant les sujets les plus emblématiques : statut biologique et philosophique de l’embryon ; problématique de la gestation pour autrui ; interruption volontaire de grossesse (IVG) et interruption médicale de grossesse (IMG) ; organisation du dépistage prénatal ; eugénisme démocratique ; enjeux de la recherche sur les cellules souches et du clonage ; réflexion sur la mort ; organisation des soins palliatifs…

 

Assurée par des professionnels de la santé, des juristes, des philosophes, des psychanalystes, la formation compte parmi ses intervenants : 

– Tony Anatrella, psychanalyste ;
– le Dr JM. Gomas, médecin coordinateur de l’unité fonctionnelle Douleur et Soins palliatifs de l’APHP ; 
– Fabrice Hadjadj, professeur de philosophie et écrivain ; 
– le Pr. Alain Lejeune, président de la Fédération internationale des pharmaciens catholiques ; 
– Marguerite Peeters, éthicienne et directrice d’Interactive Information Service ; 
– Me Jean Paillot, avocat ; 
– Le Pr. Emmanuel Sapin, chef du service de chirurgie pédiatrique (CHU de Dijon) ; 
– Monette Vacquin, psychanalyste ;
– le Dr Pauline de Vaux, addictologue.

 

Parce qu’un jour ou l’autre nous serons confrontés à des décisions engageants nos responsabilité, ce 3ème cycle donne des clefs pour comprendre les enjeux philosophiques et anthropologiques des questions de santé ; acquérir des bases de réflexion en matière d’éthique médicale ; cesser de subir des pressions idéologiques face aux cas dramatiques et se mettre au service de la vie et de la personne humaine en souffrance.

 

Renseignements et inscriptions auprès de l’Institut politique Léon Harmel : 

3ème cycle de bioéthique Jérôme Lejeune
176, rue du Temple – 75003 PARIS
Tél. : 08 77 97 57 86 / 06 25 37 62 83
www.iplh.fr 

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres