Pr. Testart : le clonage n’est pas une nécessité

Publié le : 28 janvier 2003

Le Parisien interview le Professeur Jacques Testard qui considère l’annonce de la naissance du premier bébé cloné par Raël comme une "fumisterie". Pour lui, la question n’est pas de savoir si la technique du clonage est possible mais elle est de savoir si le clonage est un progrès ?  

Le Pr Testard explique que la recherche sur le clonage n’est pas nécessaire au regard des résultats peu convaincants chez l’animal. Et depuis 12 ans que des chercheurs travaillent en Grande Bretagne sur des cellules souches humaines et animales, "rien d’intéressant n’est sorti de leur recherche !". Le Pr Testard explique que pour la recherche, il n’est pas nécessaire de recourir à la création d’embryons puisque l’on trouve des cellules souches dans "les cordons ombilicaux des 700 000 femmes qui accouchent chaque année, sans compter les milliers d’embryons surnuméraires en attente d’être détruits". Pour lui, ce qui motive les partisans du clonage thérapeutique relève de l’idéologie "réduire l’embryon à notre merci" et de l’appât du gain, compte tenu du marché que représente le brevetage du vivant et la commercialisation des cellules souches.

Le Parisien (Eric Giacometti et Marc Payet) 28/01/03

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres