Pour un dépistage plus performant de la trisomie 21…

Publié le : 29 mai 2009

Le Collectif inter-associatif autour de la naissance (CIANE) dénonce, dans une lettre adressée au président de la République, "l’entrave" faite à la validation et à la valorisation du test de diagnostic prénatal (DPN) baptisé ISET développé par une équipe de l’INSERM et déjà validé pour le dépistage de l’amyotrophie spinale et la mucoviscidose.

Le CIANE regrette par ailleurs que soient bloqués le développement et la validation du test ISET pour le dépistage de la trisomie 21. D’après le Collectif, ce point "représente un enjeu mondial à la fois économique et de santé publique".

Selon le CIANE, le test ISET serait plus performant et pourrait éviter le recours à d’autres tests plus invasifs comme l’amniocentèse : "par la diffusion des méthodes de dépistage actuelles (sérologie + échographie), qui ignorent 20% des fœtus trisomiques, la France détient le record mondial d’amniocentèses, 92 000 en 2007 (11 à 15% des grossesses selon les régions) et celui de fausses-couches iatrogènes [c’est-à-dire provoquées par l’amniocentèse elle même, NDLR] : plus de 700 fœtus sans trisomie perdus par an. Ce coût humain considérable d’une approche peu sensible représente une lourde responsabilité pour ceux qui entravent les efforts de recherche".

Alternative Santé 06/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres