Pologne : l’interdiction des avortements eugéniques entre en vigueur

Publié le : 29 janvier 2021

L’arrêt du Tribunal constitutionnel polonais interdisant les avortements « en cas de handicap physique ou mental de l’enfant à naître » est entré en vigueur mercredi. Sa publication au journal officiel avait été retardée : alors que la décision avait été prise le 22 octobre, des manifestations avaient pris de l’ampleur dans le pays (cf. Pologne : l’avortement eugénique n’est pas conforme à la constitution ; Avortement en Pologne : des réactions outrancières).

« Le Tribunal constitutionnel a de nouveau statué qu’une personne a le droit de vivre dès sa création. Il a également statué que chaque vie humaine a une valeur égale, qu’il n’y a pas d’êtres humains meilleurs ou pires, chaque être humain jouit d’un droit égal à la vie. La vie humaine a la même valeur pour un prématuré, une personne jeune et vivante et une personne âgée. C’est sur ce fondement de la civilisation humaine que repose le système juridique polonais. Le prémisse eugénique de tuer les enfants à naître est inconciliable avec ce fondement. L’article 4, paragraphe 1, point 2, de la loi sur la planification familiale est inconstitutionnel », lit-on dans la justification.

Sources : AFP (27/01/2021) ; One of Us (28/01/2021)

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres