Polémique en Angleterre sur le prix de la pilule du lendemain

Publié le : 24 juillet 2017

Le laboratoire pharmaceutique Boots, qui produit en Angleterre la pilule du lendemain, a suscité la polémique en refusant d’en baisser le prix.

 

Le British Pregnancy Advisory Service (BPAS), qui propose l’avortement au Royaume-Uni, a mis en évidence que les femmes anglo-saxonnes paient jusqu’à cinq fois plus cher la pilule du lendemain que dans les autres pays européens. S’appuyant sur ce constat, le BPAS a incité le laboratoire Boots à diminuer son prix. Mais le laboratoire pharmaceutique n’est pas de cet avis, car selon lui une baisse du prix provoquerait « une incitation à une utilisation inappropriée ». Or l’entreprise veut « éviter que la pilule soit mal utilisée ou trop utilisée ».

 

<p>The Guardian, Sarah Marsh (21/07/2017) ; BBC (21/07/2017)</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres