PMA: Jean-Christophe Lagarde interpelle le président de la République

Publié le : 26 avril 2013

Dans une interview accordée à l’émission « Face aux chrétiens » sur la radio RCF, le député et secrétaire général de l’UDI [Union des démocrates indépendants], Jean-Christophe Lagarde, a souhaité interpeller le président de la République sur les effets de la nouvelle loi ouvrant le mariage aux homosexuels.

 

« L’UDI demande au président de la République d’en rester là et de ne pas ouvrir le débat sur la PMA voire, pire, sur la GPA [gestation pour autrui] » exprime le député qui annonce qu’il déposera prochainement « une proposition de loi visant à dissuader totalement ce genre de pratique attentatoire à la dignité humaine« . Pour lui, les peines doivent « aller à 5 ans de prison et 75 000 € d’amende, parce que la marchandisation du corps humain est un crime grave« . Enfin, et en réaction à la circulaire Taubira, (Cf Synthèse de presse Gènéthique du 30/01/2013), il estime qu’ « il faut que les enfants conçus à l’étranger dans ces conditions ne puissent pas venir en France, donc n’acquièrent pas la nationalité française« . 

<p>La Croix 26/04/2013</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres