Plus de malformations chez les enfants nés par ICSI

Publié le 3 Juil, 2003

D’après une étude présentée à Madrid devant le congrès de la Société européenne de reproduction humaine et d’embryologie, les enfants nés à la suite d’ICSI (Injection intracytoplasmique de spermatozoïdes) ont trois fois plus de risques de naître avec une malformation que lors d’une fécondation naturelle.

L’étude a porté sur l’analyse de 541 enfants issus d’ICSI, de 440 issus de FIV et de 542 témoins conçus naturellement. Selon cette étude, les enfants issus de fécondation in vitro semblent avoir un développement tout à fait similaire aux enfants conçus naturellement que ce soit en terme de poids, de taille, de capacités psychomotrices, d’apprentissage ou de comportement. Ces résultats portent sur des enfants âgés de 5 ans.

Daily Mail 03/07/03 – Le Quotidien du Médecin (Dr Guy Benzadon) 03/07/03 – Le Nouvel Observateur 02/07/03

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres