Philippines et « santé reproductive » : l’Eglise catholique se mobilise

Publié le : 10 mai 2011

Depuis lundi 9 mai 2011, la Chambre des représentants et le Sénat philippins examinent le Responsible Parenthood, Reproductive Health and Population and Development Act, un projet de loi sur la santé reproductive soutenu par le président Benigno Aquino. Le projet prévoit notamment le financement public obligatoire des moyens de contraception (y compris abortifs, alors même que l’avortement est interdit aux Philippines) et l’introduction de l’éducation sexuelle dans les écoles.

L’Église catholique s’oppose fermement à ce projet depuis le début. Mgr Nereo Odchimar, évêque de Tandag et président de la Conférence des évêques catholiques de Philippines, a menacé en octobre 2010 le président Benigno Aquino d’excommunication s’il persistait à vouloir faire voter ce projet de loi. Une Journée nationale de prière a été organisée le 9 mai, jour de l’ouverture des discussions au Congrès philippin, pour protester à nouveau.

La Croix 09/05/11 – Eglises d’Asie 09/05/11

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres