Pays-Bas : débat sur l’euthanasie des nouveaux nés

Publié le : 16 décembre 2004

Aux Pays-Bas, l’euthanasie des nouveau-nés atteints de souffrances incurables est officiellement interdite. Les chefs de services pédiatriques des huit hôpitaux universitaires des Pays-Bas relancent le débat en réclamant la mise en place d’un cadre juridique avec des critères qui « permettraient à chaque praticien de traiter cette question délicate avec les précautions nécessaires ».

Les cas concernés sont rares : il s’agit des nouveau-nés atteints de graves et incurables malformations, comme l’absence de cerveau, soit environ 600 cas dans le monde par an et de dix à quinze aux Pays-Bas.

Les pédiatres souhaitent la création d’une commission permanente formée de deux pédiatres, d’un juriste et d’un spécialiste d’éthique, qui conseillerait le procureur sur la nécessité de poursuivre ou non un médecin qui aurait pratiqué ce type d’euthanasie. Cette commission serait chargée de vérifier que les critères du protocole ont bien été respectés. De telles commissions existent déjà pour les cas d’euthanasie sur des personnes âgées de plus de seize ans.

Le Quotidien du Médecin 16/12/04

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres