Pas de droit à l’avortement en Colombie

Publié le 27 Mai, 2014
Le 6 mai dernier, après une bataille entre les pro-vie et les pro-avortement, le Sénat a modifié et unanimement voté le texte 244/2013 visant à protéger les femmes victimes de violence sexuelle, excluant le vocable de “droit” à l’avortement.

Initialement, son article 13, allait ouvrir, selon les pro-vie, la voie aux “avortements à la demande” et constituait une violation aux lois de l’Etat ainsi qu’aux traités l’engageant au niveau international, tels que la Convention internationale des droits de l’enfant ou la Convention inter américaine des droits de l’homme qui reconnaît le “droit de vivre”.

Pour rappel, en 2006, la Colombie devenait un des premiers Etats d’Amérique latine à légaliser l’avortement, à trois conditions : en cas de viol ou d’incestee ; en cas de danger pour la santé ou la vie de la mère ; en cas de malformations du fœtus menaçant sa viabilité.

 

LifeNews (Sofia Martinez) 23/05/2014 

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres