Parkinson : succès d’une thérapie par cellules souches adultes

Publié le : 10 avril 2002

Une équipe de chercheurs d’une filiale du groupe canadien Theratechnologies a annoncé lundi lors d’un congrès de neurologie à Chicago, avoir transplanté chez un malade parkinsonien des cellules souches adultes prélevées dans son propre cerveau.

 

Les symptômes cliniques du patient, âgé de 40 ans, auraient disparu deux ans après cette opération. Jusqu’à maintenant les essais de thérapie cellulaire de la maladie de Parkinson étaient décevants et posaient des questions éthiques graves puisque seules des cellules souches embryonnaires avaient été utilisées.

Cette déclaration intervient alors que la revue britannique Nature de mars a publié deux études selon lesquelles les cellules souches adultes ne sont pas aussi efficaces ni aussi polyvalentes que les cellules souches embryonnaires.

<p>Le Figaro 10/04/02 - Libération 10/04/02 - Sciences presse 08/04/02 - Futura-Sciences 17/04/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres