OGM : levées des objections pour un maïs

Publié le : 15 décembre 2004

La Commission du génie biomoléculaire (CGB) chargée d’expertiser les OGM pour la France, a rendu un avis favorable pour le maïs Mon 863 fabriqué par la société Monsanto. Cette plante a été modifiée pour sécréter un insecticide. 

 

La décision intervient à la suite d’un long débat sur des tests de toxicité fournis par le fabricant. Aujourd’hui encore leur analyse ne fait pas l’unanimité et l’association Crii-Gen fondée par l’ancien ministre de l’écologie Corinne Lepage demande une étude contradictoire financée par des fonds publics. 

 

Les Experts de l’Union Européenne n’ayant pas pu trouver un accord, c’est au Conseil des ministre européens que  reviendra la décision d’autoriser ou non ce maïs destiné à l’alimentation animale.

 

lire en ligne les revues de presse des 23/04/2004 et  26/11/2004

<p>Le figaro 15/12/04 - Libération 15/12/04 - Le Monde 15/12/04</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres