Objection de conscience: le tribunal suédois condamne une sage-femme

Publié le 13 Avr, 2017

Ellinor Grimmark, sage-femme en Suède, s’est vu refuser à plusieurs reprises un emploi car elle refusait de participer à des avortements. Le tribunal d’appel suédois a confirmé mercredi le premier jugement (cf. La liberté de conscience bafouée en Suède ?), et statué que cette sage-femme n’avait « pas été victime de discrimination en raison de son refus de participer aux avortements ». Il n’a « trouvé aucune raison de soupçonner que la liberté d’opinion et d’expression d’Ellinor Grimmark ait été violée ».

 

La sage-femme a en outre été condamnée à verser des dommages et intérêts et un remboursement des frais juridiques au Conseil du comté de Jonkoping.

 

Elle envisage à présent de saisir la Cour européenne des droits de l’homme.

ABC news (12/04/2017)

Partager cet article

Synthèses de presse

04_genome
/ Génome

Génome : découverte d’une nouvelle maladie génétique affectant le cerveau

Selon des chercheurs, le gène GRIA1 est à l’origine d’une maladie génétique provoquant un « développement anormal du cerveau » ...
Israël réforme l’accès à l’avortement
/ IVG-IMG

Israël réforme l’accès à l’avortement

En Israël, l’avortement est encadré par des procédures mises en place dans les années 70. Le Parlement a approuvé une ...
justice3
/ IVG-IMG

Avortement aux Etats-Unis : la bataille judiciaire est lancée

« Les lois qui sont maintenant en place ont été adoptées par le peuple », rappelle le procureur général de Louisiane ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres