Nouvelles cellules souches dans la peau

Publié le : 25 avril 2002

L’année dernière l’équipe de Yann Barradon (INSERM) avait localisé au niveau du follicule pileux, des cellules souches capables de se différencier en différentes cellules de la peau, ouvrant ainsi des perspectives aux greffes de la peau.

Aujourd’hui des chercheurs japonais, britanniques et français viennent de mettre en évidence l’existence de cellules souches des mélanocytes, ces cellules responsables de la pigmentation de la peau, dans le follicule pileux. Ces cellules auraient la possibilité de migrer et de coloniser d’autres follicules afin de s’y différencier normalement.

Pour l’instant aucune application thérapeutique n’est en vue mais cette étude a permis de  localiser les cellules souches des mélanocytes et de mieux comprendre le mécanisme de leur différenciation.

<p>Le Quotidien du Médecin (Vincent Bargoin) 25/04/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres