Nouvelles cellules souches dans la peau

Publié le 25 Avr, 2002

L’année dernière l’équipe de Yann Barradon (INSERM) avait localisé au niveau du follicule pileux, des cellules souches capables de se différencier en différentes cellules de la peau, ouvrant ainsi des perspectives aux greffes de la peau.

Aujourd’hui des chercheurs japonais, britanniques et français viennent de mettre en évidence l’existence de cellules souches des mélanocytes, ces cellules responsables de la pigmentation de la peau, dans le follicule pileux. Ces cellules auraient la possibilité de migrer et de coloniser d’autres follicules afin de s’y différencier normalement.

Pour l’instant aucune application thérapeutique n’est en vue mais cette étude a permis de  localiser les cellules souches des mélanocytes et de mieux comprendre le mécanisme de leur différenciation.

Le Quotidien du Médecin (Vincent Bargoin) 25/04/02

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres