Nouvelle piste pour le traitement de la maladie de Parkinson

Publié le 28 Fév, 2012

A l’Université de Tokyo, quatre singes souffrant de la maladie de Parkinson ont montré des signes d’amélioration, suite à l’implantation de cellules souches embryonnaires humaines dans leur cerveau. Les 4 singes, qui bougeaient spasmodiquement et peinaient à contrôler leur corps, ont montré des signes d’amélioration dès 3 mois, puis ont retrouvé leur mobilité après 6 mois.

Les résultats de la recherche de l’équipe du Pr Jun Takahashi, publiés fin 2011 dans le Journal of Parkinson’s Disease, représenterait un espoir pour une thérapie applicable à l’homme. Mais d’autres études précliniques sur des primates sont nécessaires avant un éventuel essai sur l’homme.

Dans cette expérience, le Pr Jun Takahashi et son équipe ont utilisé des cellules souches embryonnaires humaines. Ils souhaitent, en cas d’expérience médicale sur l’homme, utiliser des cellules souches pluripotentes induites (iPS), qui ne posent pas de problème éthique.

L’Express.fr 22/02/12 – La Croix 23/02/12 – Santelog.com 22/02/12

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres