Nouveau test prénatal : les Néerlandaises vont en Belgique

Publié le : 27 août 2013

 Selon le journal néerlandais NRC Handelsblad, quelques 4470 Néerlandaises enceintes franchissent chaque année la frontière pour se rendre en Belgique afin d’y effectuer le nouveau test prénatal non invasif, actuellement interdit au Pays-Bas: il permet de détecter, au moyen d’une simple prise de sang chez les femmes enceintes, les anomalies génétiques du foetus, particulièrement la trisomie 21. 

 

Chaque semaine, une trentaine de Néerlandaises se présentent en Belgique pour effectuer le test et une cinquantaine par semaine envoient, en Belgique, un échantillon sanguin. Au Pays-Bas, chaque année, naissent environ 240 enfants trisomiques. 

<p> rtl.be 27/08/2013</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres