Nouveau ”bébé bulle”

Publié le 10 Avr, 2002

Une équipe londonienne du Great Ormond Street Hospital for Children a guéri un bébé de 18 mois, Rhys Evans, atteint d’un déficit immunitaire combiné sévère (DICS) par thérapie génique.

 

L’équipe d’Adrian Trasher a mis en oeuvre une technique très proche de celle qu’avait utilisée, en 1999,  l’équipe du Pr. Alain Fischer pour guérir deux enfants atteints de ce type de maladies les obligeant à rester sous une bulle stérile.

L‘enfant était porteur d’une anomalie génétique portée par le chromosome X. Le gène défectueux n’assurait plus la fabrication des lymphocytes T qui sont les cellules de lutte contre les infections. Sur un prélèvement de la moelle osseuse de l’enfant ont été isolées des cellules souches du système immunitaire. Un virus vecteur a fait pénétrer dans les cellules la copie du gène correcteur, manquant chez cet enfant.

 

Les cellules corrigées ont alors été réinjectées au malade et au bout de deux semaines le système immunitaire s’est développé.

Le Figaro 10/04/02 – Le Monde (Paul Benkimoun) 10/04/02

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres