New-York : la légalisation de la GPA entre en vigueur

Publié le : 5 février 2021

Le 15 février prochain la légalisation de la GPA entrera en vigueur à New-York, ainsi que les nouvelles protections d’assurance associées. Ces dispositions font partie du budget promulgué par le gouverneur Andrew Cuomo pour l’année fiscale 2021 (cf. L’Etat de New York autorise la gestation par autrui à l’occasion d’un budget COVID-19). Ces « protections et droits » comprennent :

  • Une assurance-vie pour les mères porteuses, à la charge des parents d’intention,
  • Une assurance maladie, également à la charge des parents d’intention, « qui doit couvrir les prestations de soins de maternité, les soins préventifs et les dépistages liés à la grossesse »,
  • Une assurance pour les parents d’intention, « qui couvre leurs pertes financières si la mère porteuse ne remplit pas ses obligations en vertu du contrat de maternité de substitution »,
  • Les parents d’intention peuvent également souscrire une assurance pour les frais médicaux inhérents au don de gamètes.

Le gouverneur a rappelé hier aux New-Yorkais que la gestation par autrui est une « priorité majeure » pour le Council on Women & Girls de New-York. Ces mesures veulent garantir « l’esprit tranquille pendant le processus de planification familiale », selon Melissa DeRosa, sa présidente.

Rien n’est prévu, en revanche, pour protéger de l’abandon ni de l’avortement, « des pratiques courantes dans l’industrie de la GPA » et « dont on sait qu’elles sont préjudiciables aux enfants ».

Sources : New York Government (03/02/2021) ; National Review, Madeleine Kearns (03/02/2021) – Photo : Pixabay\DR

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres