Monseigneur Vingt-Trois appelle au respect des plus faibles

Publié le : 23 janvier 2012

Le 19 janvier 2012 sur RTL, Monseigneur André Vingt-Trois a manifesté son inquiétude quant à l’évolution de la société. Interrogé sur son dernier ouvrage "Quelle société voulons-nous ?", l’archevêque de Paris s’est dit préoccupé.
Il a notamment cité le sujet de la manipulation de l’embryon humain : "Ce n’est pas seulement l’embryon dont il est question, mais de ceux qui sont les plus faibles. Les drames économiques nous touchent beaucoup, mais il y a autre chose. L’existence de l’homme ne se réduit pas à sa vie économique". Sans prendre position pour l’élection présidentielle mais en se concentrant sur le plan des valeurs, l’archevêque a appelé les électeurs à réfléchir, selon "l’exigence de leur intelligence

Le Point.fr 23/01/12 - AFP 19/01/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres