Monaco : le projet de loi sur l’avortement adopté

Publié le : 2 avril 2009

Hier, Mgr Bernard Barsi, archevêque de Monaco, réagissait au projet de loi concernant l’avortement thérapeutique soumis hier soir au Conseil national monégasque (cf. Synthèse de presse du 31/03/09).

Le Parlement de Monaco (Conseil national) a approuvé à l’unanimité la proposition de loi autorisant l’interruption médicale de grossesse (IMG) ; il s’agit d’une première dans la principauté où le catholicisme est religion d’Etat.

Mardi, Mgr Bernard Barsi, archevêque de Monaco, avait condamné ce projet  (cf. Synthèse de presse du 31/03/09) et hier le comité diocésain de bioéthique confirmait ces propos (cf. Synthèse de presse du 01/04/09).

Catherine Fautrier, présidente de la Commission des droits de la femme et de la famille au Conseil national, à l’origine de cette proposition, s’est réjouie de son adoption.

Pour le ministre d’Etat, Jean-Paul Proust, "ces dispositions n’ont pas un objectif moral. Cela relève de la conscience de chacun et j’écoute à ce sujet avec beaucoup de respect le message de notre archevêque qui s’adresse à la conscience de chacun. Notre projet de loi a un objectif plus modeste… Il se contente de supprimer des sanctions pénales infligées par la société à la maman et au médecin dans des situations douloureuses bien précises".

Nice Matin.com 02/04/09 - La croix.com 01/04/09 - le Figaro 02/04/09

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres