Modifications génétiques : l’essor du « génie génétique » aux USA

Publié le : 23 mars 2015

Les essais cliniques utilisant les techniques du « gene editing », ou « génie génétique » se multiplient. Ces techniques recourent à des nucléases pour modifier le génome.  

 

Récemment, début mars 2015, la Food ans Drug Administration (FDA) a autorisé une étude clinique de phase I portant sur l’innocuité d’un traitement de génie génétique pour lutter contre le VIH.

 

«  Des cellules souches hématopoïétiques seront prélevées sur des patients séropositifs et traitées par des nucléases à doigts de zinc ciblées sur le gène codant pour la protéine CCR5, un récepteur qui est utilisé par le VIH pour entrer et infecter les cellules. Les cellules portant la mutation seront alors retransfusées en tant que potentiel traitement anti-VIH. » Les résultats de cette étude de phase I seront connus courant 2015.

 

Si ces techniques d’édition du génome sont prometteuses, des questions éthiques émergent : « Pour des raisons de sécurité et d’éthique, les chercheurs ne devraient pas utiliser des cellules germinales (spermatozoïdes et ovocytes) ou des embryons ». En effet, ces manipulations entraineraient des modifications du génome sur la descendance et l’innocuité de ces techniques sur les futures générations est encore inconnue.

 

Notes de Gènéthique

Malgré l’incertitude des modifications entrainées sur les générations futures par la manipulation des cellules germinales, la Grande-Bretagne a voté la FIV à trois parents, dont la technique repose sur une manipulation de cet ordre (Cf. Synthèse Gènéthique du 26 février 2015).

 

Pour fixer des limites au sein de la communauté scientifique internationale, des chercheurs ont publié une tribune dans la revue Nature pour demander un moratoire sur les modifications génétiques des cellules humaines reproductrices  (Cf. Synthèse Gènéthique du 16 mars 2015).

<p>Bulletins électroniques USA 20/03/2015 - Gènéthique</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres