Modification génétique d’un groupe sanguin

Publié le 31 Mar, 2009

Des chercheurs français (Etablissement français du sang, EDS, CNRS, université de Méditerranée) ont réussi, par transfert de gènes, à modifier génétiquement un groupe sanguin (le groupe Kidd/JK). Pour cela, ils ont utilisé des cellules souches de sang de cordon cultivées in vitro jusqu’à l’obtention de globules rouges.

 

A long terme, cette technique pourrait être utilisée pour produire du sang de groupe rare.

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...
Tennessee : « Il n'existe pas de droit fondamental à un certificat de naissance mentionnant l'identité de genre au lieu du sexe biologique »
/ Genre

Tennessee : « Il n’existe pas de droit fondamental à un certificat de naissance mentionnant l’identité de genre au lieu du sexe biologique »

Une cour d'appel a statué que le Tennessee ne pratiquait pas de discrimination en n'en autorisant pas à modifier la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres