Massachusetts : abandon du référendum sur les cellules souches

Publié le 26 Juil, 2005

Le 31 mars 2005, la chambre des représentants de l’état du Massachusetts a approuvé, par une majorité écrasante,  le projet de loi en faveur de la recherche sur les cellules souches embryonnaires humaines. Une proposition de référendum pour remettre en cause cette loi a été refusée par l’attorney-general de l’état, Thomas F. Reilly. Celui-ci argue du fait qu’un référendum, dans cet état, ne peut avoir pour objet, de près ou de loin, la religion.

Le rapporteur du projet de référendum, Larry Cirignano, estime lui, que la religion n’a rien a voir avec ce référendum. "Ce n’est pas parce que l’on dit ‘on ne doit pas tuer les embryons’ qu’il s’agit d’une question religieuse. Il s’agit là d’un débat sur les droits de l’homme, et ce genre de débats est laïc par essence."

BioEdge 26/07/05 – Boston Globe 19/07/05

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres