Maladies génétiques : le syndrome de Prader-Willi modélisé au moyen de cellules IPS

Publié le 28 Août, 2014

Chacun des gènes existe en double exemplaire chez l’homme : l’un, transmis par le père, l’autre, par la mère. L’empreinte parentale est un ” mécanisme par lequel certaines séquences génétiques, selon qu’elles viennent de la mère ou du père, vont rester silencieuse, c’est-à-dire ne pas s’exprimer “. Il est à l’origine de plusieurs maladies génétiques, comme le syndrome de Prader Willi ” causé dans 70% des cas par une anomalie de la copie paternelle du chromosome 15 “.

 

Difficile à étudier, l’équipe du Pr Nissim Benvenisty de l’Université hébraïque de Jérusalem s’est intéressée à ce syndrome et est parvenue à le modéliser au moyen de cellules souches pluripotentes induites (IPS). Ces cellules sont issues, à l’origine, de ” cellules de la peau de personnes atteintes du syndrome [de Prader-Willi] “. Elles ont donc fait l’objet d’une modification génétique pour redevenir pluripotente.

Les chercheurs ont démontré ” que l’empreinte parentale provoquait une diminution significative de la quasi-totalité des gènes maternels présents sur un chromosome voisin au 15, le 14. Cette inhibition résulte de la synthèse d’un petit ARN à partir du gène paternel, qui vient altérer le gène maternel du chromosome 14. “

Si d’autres études seront nécessaires, celle-ci a cependant permis de montrer ” l’intérêt de la modélisation grâce aux cellules souches pluripotentes induites “. 

BE Israël 110 (Hanna Bueno) 22/08/2014

Partager cet article

Synthèses de presse

"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...
02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres