Maladie de Parkinson : des patients français traités par thérapie génique

Publié le 12 Avr, 2021

Traiter la maladie de Parkinson par thérapie génique : un essai clinique teste l’introduction de trois gènes codant pour la production de dopamine[1] via un vecteur de nouvelle génération[2]. « Plus de 20 malades ont déjà été traités dans le cadre d’une expérimentation avec la version précédente du vecteur ». L’objectif est de « restaurer une production continue et locale de dopamine au niveau du striatum », qui complèterait et prolongerait les effets du traitement actuel à la lévodopa[3].

Six patients anglais ont déjà été traités ; « deux patients ont reçu des injections avec de faibles doses et ont présenté une diminution de 30 % des symptômes mesurés avec l’échelle UPDRS [Unified Parkinson’s Disease Rating Scale, N.D.L.R.]. Quatre autres patients ont reçu une dose moyenne et l’amélioration est de l’ordre de 40 % ». Les patients français seront traités à l’hôpital Henri Mondor, et recevront une dose supérieure. L’injection s’effectue « via une canule lors d’une opération de chirurgie stéréotaxique », au cours d’une opération de « 8 heures par côté ».

[1] La maladie de Parkinson provoque une atteinte des neurones dopaminergiques

[2] OXB-102 mis au point par Oxford BioMedica

[3] Traitement auquel les patients deviennent résistants au bout de quelques années

Source : le Quotidien du médecin, Damien Coulomb (9/04/2021)

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

02_ogm_mais
/ OGM

NTG : une nouvelle règlementation en Thaïlande pour augmenter les rendements agricoles

Le ministre de l’Agriculture thaïlandais a approuvé une réglementation autorisant l'usage des nouvelles techniques génomiques ...
Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre
/ Genre

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre

Le gouverneur de Californie a signé une loi visant à interdire l'adoption de règles exigeant que les écoles informent les ...
Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie
/ Fin de vie

Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie

Trois personnes qui avaient demandé l'euthanasie ont changé d'avis après avoir reçu un traitement neurochirurgical expérimental visant à soulager la ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres