Luxembourg : vers l’inscription de l’avortement dans la Constitution ?

Publié le 20 Juin, 2024

Au Luxembourg, le parti déi Lénk a soumis une proposition de révision de la Constitution visant à y inscrire l’avortement, ainsi qu’un « droit à la contraception ». Un « acte symbolique destiné à réaffirmer le droit fondamental à l’avortement » pour la Gauche luxembourgeoise.

Modifier la Constitution nécessite une majorité des deux tiers à la Chambre. Le texte de déi Lénk va être soumis « pour avis » au Conseil d’Etat, avant de suivre « la procédure législative habituelle ».

L’avortement a été autorisé au Luxembourg par une loi votée il y a 10 ans (cf. Le Luxembourg dépénalise l’avortement).

 

Source : RTL.lu (19/06/2024) – Photo : iStock

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres