Lutter contre le cancer à partir de cellules souches iPS génétiquement modifiées ?

Publié le 10 Jan, 2020

Le New York Stem Cell Foundation Research Institute (NYSCF) a annoncé établir un partenariat avec Cytovia Therapeutics Inc. (Cytovia) avec pour objectif de développer de nouveaux traitements issus de la recherche sur les cellules souches humaines et des nouvelles techniques d’édition de gènes dirigées vers la mise au point de nouvelles thérapies ciblées contre le cancer.

 

A partir des cellules NK, dites cellules « tueuses naturelles », des cellules immunitaires qui scannent le corps et attaquent les cellules infectées ou anormales, souvent en première ligne contre le cancer, Cytovia vise à personnaliser le traitement du cancer en modifiant génétiquement ces cellules, dérivées de cellules souches, pour mieux localiser et attaquer les tumeurs.

 

Le NYSCF Research Institute est un pionnier et un chef de file reconnu en matière de technologie des cellules souches, a mis au point le NYSCF Global Stem Cell Array®, la première plateforme robotique automatisée pour la reprogrammation de cellules adultes en cellules souches pluripotentes induites (iPSC). Ces iPSC portent le profil génétique de la personne dont elles proviennent et peuvent être transformées en n’importe quel type de cellules dans l’organisme, ce qui permet aux scientifiques d’étudier les mécanismes de la maladie dans les cellules touchées ou de les modifier pour les utiliser en thérapeutique.

AP (09/01/2020) – CYTOVIA Therapeutics and the New York Stem Cell Foundation Research Institute enter into a partnership to develop iPSC derived CAR NK Therapeutics

Partager cet article

Synthèses de presse

01bis_embryon

Etats-Unis : trois souriceaux nés d’une cellule de peau

Dirigé par Shoukrat Mitalipov, des chercheurs ont fait naitre des souriceaux à partir d'une cellule de peau et d'un ovocyte ...
02_fin_de_vie_soins_palliatifs
/ Fin de vie

Sédation palliative : une nouvelle directive aux Pays-Bas

En juin 2022, la KNMG et l’IKNL ont publié une révision de la directive relative à la sédation palliative ...
Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR
/ Génome

Maladies cardiaques : 36 millions d’euros pour un traitement CRISPR

Une équipe internationale vient de remporter le Big Beat Challenge, pour son projet de thérapie génique visant les maladies cardiaques ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres