L’utérus artificiel, une hypothèse pour l’avenir?

Publié le 28 Fév, 2013

 L’hypothèse consistant à “envisager des grossesses dans une machine afin de permettre aux femmes stériles d’avoir un enfants” est avancée par les scientifiques. Et ce serait “pour contrer une forme radicale de stérilité que les rêves les plus fous, ceux de l’utérus artificiel, sont poursuivis par les scientifiques”, précise la journaliste. Concrètement, la technique consisterait à “tapisser un nun récipient de cellules de l’endomètre pour que l’embryon puisse s’y accrocher, et faire baigner le foetus dans un liquide amniotique artificiel, en le reliant par le cordon ombilical à une machine qui lui appoert oxygène et nutriments“. Mais, poursuit la journaliste, “avant d’envisager d’entières grossesses en machine, il s’agirait dans l’immédiat de rendre possible la poursuite des grossesses à complications, et de reculer davantage les limites de la prématurité“. 
Cependant, à l’heure actuelle, une telle technique “nourrit  [davantage] une utopie féministe dont l’id

Partager cet article

Synthèses de presse

pixabay_-pregnant-1245703_640
/ Tous les autres thèmes

Rupture prématurée du sac amniotique : des réparations spontanées grâce au fœtus

Des scientifiques japonais de l'université de Kyoto se sont penchés sur des cas où le sac endommagé « se répare de ...
L’impact de la grossesse sur le cerveau du père
/ Tous les autres thèmes

L’impact de la grossesse sur le cerveau du père

"L’expérience des soins apportés à un nourrisson peut laisser une trace dans le cerveau des nouveaux parents" ...
Inde : Quatre femmes décèdent dans un "camp de stérilisation"
/ IVG-IMG

Inde : Quatre femmes décèdent dans un “camp de stérilisation”

Fin août, quatre Indiennes sont décédées dans un "camp de stérilisation" à la périphérie de la capitale de l’Etat de ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres