L’université de Moscou veut créer une « Arche de Noé » avec l’ADN de toutes les espèces vivantes

Publié le : 31 décembre 2014

L’université de Moscou projette de réunir d’ici 2018 « la plus grande banque d’ADN du monde : toutes les espèces de la planète devraient y être stockées et cryogénisées ».

 

Viktor Sadivnichy, le recteur de l’université de Moscou qui doit abriter cette nouvelle « Arche de Noé », explique : « Il s’agira de créer un dépôt, une banque de données pour le stockage de tout ce qui vit sur la terre, qui rassemblera non seulement les espèces vivantes, mais aussi celles qui ont disparues. »

 

Une bourse de 15 millions d’euros vient d’être débloquée pour financer le groupe de chercheurs qui s’attellera à ce projet, le plus ambitieux existant dans ce domaine.

<p>L'express 30/12/2014 - Mailonline 27/12/2014</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres