L’Oklahoma et l’interdiction des recherches sur l’embryon humain

Publié le 24 Mar, 2014

 La chambre basse de l’Oklahoma (Etats-Unis) avait voté, il y a près d’un mois, majoritairement en faveur du Protection of Human Life Act de 2013. Cet Acte interdit la destruction d’embryons humains pour la recherche ainsi que les recherches sur des cellules obtenues par la destruction d’embryons humains. La chambre avait voté à 72 pour et 14 contre.

Désormais le texte arrive au Sénat. La coalition “Stem Cell Action” se joint à l’Association médicale de l’Etat de l’Oklahoma pour formuler publiquement la demande au Sénat de ne pas voter en faveur de ce texte.

 GlobeNewsWire 21/03/2014 – LifeNews (Rebecca Taylor) 3/03/2014

Partager cet article

Synthèses de presse

Suisse : les chiffres 2021 de l’avortement
/ IVG-IMG

Suisse : les chiffres 2021 de l’avortement

L’Office fédéral de la statistique a publié les données de l’avortement en Suisse. Des chiffres stables sur les deux dernières ...
Procès GPA en Californie : ils veulent un garçon, la mère porteuse accouche d’une fille
/ PMA-GPA

Procès GPA en Californie : ils veulent un garçon, la mère porteuse accouche d’une fille

Les deux hommes, qui « rêvaient d’avoir deux fils », ont intenté un procès envers la clinique de fertilité ...
32_parlement_europeen
/ IVG-IMG

Le Parlement européen demande d’inscrire l’avortement parmi les « droits fondamentaux »

Par 324 voix contre 155, les députés européens ont voté une résolution ce jeudi, afin que le Conseil se saisisse ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres