L’IVG prise en charge pas la Sécurité sociale

Publié le : 30 septembre 2002

Jean-François Mattéi a annoncé jeudi 26 septembre, le transfert de la prise en charge de l’IVG du budget de l’Etat à celui de l’assurance maladie. Cette mesure concerne également les centres de soins spécialisés pour les toxicomanes.

Les dépenses afférentes à l’IVG représentent 24,7 millions d’euros. Cette mesure qualifiée de « clarification comptable » par le ministère aurait pour  objectif de « pérenniser le cadre médical » de l’IVG.

 

Le Planning familial ainsi que la Coordination des associations pour le droit à l’avortement et à la contraception (CADAC) se sont réjouis de ces mesures.

<p>Gènéthique 26/09/02 - La Croix 27/09/02</p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres