L’Italie légifère sur la procréation assistée.

Publié le 11 Déc, 2003

La loi votée aujourd’hui au sénat italien devrait condamner lourdement les dons d’ovocytes et de sperme.

 

Les désaccords les plus profonds entre les sénateurs portent sur l’article 4 :

 

la loi prévoit une amende de 300 000 à 600 000 €, et la suspension de la profession de un à trois ans pour un médecin qui aurait recours à cette technique de fécondation artificielle.

 

Et l’article 13 selon lequel les embryons ne peuvent ni faire l’objet de recherches expérimentales,  ni  être congelés ou supprimés.

Libération 11/12/03 – La Croix 11/12/03 – Le Figaro 11/12/03

Partager cet article

Synthèses de presse

"Aide médicale à mourir" : débat au Parlement britannique
/ Fin de vie

“Aide médicale à mourir” : débat au Parlement britannique

Les députés britanniques ont débattu sur la légalisation de l'"aide à mourir" pour les "adultes mentalement compétents et en phase ...
02_google
/ IVG-IMG

Avortement : Google supprime les données de localisation

Google prévoit de supprimer automatiquement les données de localisation des utilisateurs en cas de visite dans une « clinique spécialisée ...
piglet-1639587_960_720
/ Don d'organes

Xénogreffe : des précisions sur la greffe cardiaque réalisée en janvier

L’autopsie du patient est détaillée dans un article publié le 22 juin. Les chirurgiens espèrent lancer un essai clinique ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres