L’insuffisance cardiaque traitée par thérapie cellulaire

Publié le 4 Déc, 2002

Une étude baptisée “cellules ES (pour souche embryonnaire) et différenciation cardiaque” permettrait de traiter l’insuffisance cardiaque en faisant appel à des cellules souches embryonnaires. L’étude a été menée sur des rats. 

En transplantant des cellules souches embryonnaires dans des coeurs post-infarctus de rat, l’équipe a constaté que les cellules souches se différenciaient spontanément en cellules cardiaques. Les chercheurs espèrent ainsi trouver une alternative à la greffe du myocarde qui est une intervention  chirurgicale lourde.

Rappelons toutefois que 2 études en Australie et en Californie (cf revue de presse du 11/04/02 et du 03/05/01) ont démontré il y a quelques mois l’efficacité de greffes de cellules souches adultes sur de sujets souffrant également d’insuffisance cardiaque.

Newspresspro 04/12/02 – Le Quotidien du Médecin (E. de V.) 05/12/02

Partager cet article

Synthèses de presse

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines
/ PMA-GPA

PMA : le Conseil d’Etat saisi sur la question de l’accès aux origines

Juristes pour l’enfance demande un décret ordonnant la destruction des stocks de gamètes recueillis avant la loi de bioéthique de ...
Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »
/ Fin de vie

Euthanasie : « l’impossibilité de l’encadrement inhérente à la loi même »

Le Dr Pascale Favre analyse le « modèle » belge régulièrement mis en avant dans le débat sur la fin ...
Canada : un projet de loi pour retarder d'un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales
/ Fin de vie

Canada : un projet de loi pour retarder d’un an l’élargissement de l’AMM aux maladies mentales

Jeudi, le ministre de la Justice a déposé un projet de loi visant à retarder d'un an l’élargissement de l'"aide ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres