L’infection sexuelle à la bactérie chlamydia, facteur de stérilité et cause de recours à la FIV

Publié le : 7 septembre 2012

"L’infection due à la bactérie chlamydia, qui peut avoir des conséquences graves allant jusqu’à la stérilité, fait l’objet [d’une] campagne sur le web pour inciter les jeunes à se faire dépister et soigner". Cette campagne a "été lancée par le ministère de la Santé et l’Inpes" et vise "tout particulièrement les 18-24 ans". Selon les autorités sanitaires, précise la dépêche AFP, "le dépistage est la seule solution efficace pour traiter cette MST" [maladie sexuellement transmissible]. Par ailleurs, sur le site internet, le ministère de la Santé explique que "l’infection ne donne ‘aucun symptôme dans la majorité des cas, il est donc possible d’être infecté sans le savoir’ ". Enfin, selon la directrice de l’Inpes, Thanh Le Luong, " l’infection à la chlamydia est la principale cause de stérilité tubaire dans les pays industrialisés [trompe de Fallope bouchées]". Ainsi, précise l’AFP, "cette forme de stérilité féminine est une cause de recours à la fécondation in vitro (FIV) pour tenter d’avoir un bébé".

 AFP 06/09/12 - europe1.fr 06/09/12 - le Quotidien du Médecin.fr (D.B) 07/09/12 - sante.lefigaro.fr (Martine Perez) 07/09/12

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres