L’inde interdit le recours aux mères porteuses pour les couples homosexuels étrangers

Publié le 20 Jan, 2013

 Depuis fin 2012, en Inde, de nouvelles règles ont été transmises aux ambassades étrangères concernant la pratique des mères porteuses, interdisant "le recours à une mère porteuse par les couples homosexuels ou les célibataires étrangers". 
Plus précisément, la nouvelle législation prévoit que "les couples étrangers souhaitant avoir recours à une mère porteuse en Inde doivent être ‘un homme et une femme, mariés, ensemble depuis au moins deux ans‘ ". En outre, "la demande de visa autorise l’entrée dans le pays des parents adoptant le bébé né d’une mère porteuse en Ide, afin d’éviter que ces enfants ne se retrouvent ensuite victime d’un vide juridique". Enfin, "les couples devront également demander un visa médical, et non plus un visa touristique". 
En Inde, un projet de loi pour règlementer la pratique des mères porteuses serait en préparation et pour certains, "le manque de législation dans ce domaine encourage une économie de ‘l’utérus à louer’ et facilite l’exploitation des femmes les plus pauvres". Selon les experts, "le nombre d’Indienne ayant tenu le rôle de mère porteuse contre rémunération n’est pas connu, mais il est en plein essor". 

 Lemonde.fr 18/01/13 – lci.tf1.fr 18/01/13 – leparisien.fr 18/01/13 – lexpress.fr 22/01/13 – Le Quotidien du Médecin.fr (Coline Garré) 22/01/13

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur
/ Transhumanisme

Transhumanisme : Synchron intègre l’intelligence artificielle dans son interface cerveau-ordinateur

Un Américain handicapé a commencé à utiliser une fonction d’intelligence artificielle pour l’aider à communiquer à une vitesse « conversationnelle » ...
Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel
/ E-santé

Le dossier médical partagé devant le Conseil constitutionnel

Après sa saisine par l'ordre des médecins, le Conseil d'Etat a soumis une QPC sur les modalités d'accès au dossier ...
Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »
/ Fin de vie

Suicide assisté : les juges italiens doivent statuer « au cas par cas »

Selon la Cour constitutionnelle italienne, en l’absence de législation sur le suicide assisté, les juges devront se prononcer « au ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres