L’inde interdit le recours aux mères porteuses pour les couples homosexuels étrangers

Publié le 20 Jan, 2013

 Depuis fin 2012, en Inde, de nouvelles règles ont été transmises aux ambassades étrangères concernant la pratique des mères porteuses, interdisant "le recours à une mère porteuse par les couples homosexuels ou les célibataires étrangers". 
Plus précisément, la nouvelle législation prévoit que "les couples étrangers souhaitant avoir recours à une mère porteuse en Inde doivent être ‘un homme et une femme, mariés, ensemble depuis au moins deux ans‘ ". En outre, "la demande de visa autorise l’entrée dans le pays des parents adoptant le bébé né d’une mère porteuse en Ide, afin d’éviter que ces enfants ne se retrouvent ensuite victime d’un vide juridique". Enfin, "les couples devront également demander un visa médical, et non plus un visa touristique". 
En Inde, un projet de loi pour règlementer la pratique des mères porteuses serait en préparation et pour certains, "le manque de législation dans ce domaine encourage une économie de ‘l’utérus à louer’ et facilite l’exploitation des femmes les plus pauvres". Selon les experts, "le nombre d’Indienne ayant tenu le rôle de mère porteuse contre rémunération n’est pas connu, mais il est en plein essor". 

 Lemonde.fr 18/01/13 – lci.tf1.fr 18/01/13 – leparisien.fr 18/01/13

Partager cet article

[supsystic-social-sharing id='1']

Synthèses de presse

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre
/ Genre

Californie : les parents ne seront pas informés si leur enfant change de genre

Le gouverneur de Californie a signé une loi visant à interdire l'adoption de règles exigeant que les écoles informent les ...
Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie
/ Fin de vie

Stimulation cérébrale profonde : trois Espagnols renoncent à l’euthanasie

Trois personnes qui avaient demandé l'euthanasie ont changé d'avis après avoir reçu un traitement neurochirurgical expérimental visant à soulager la ...
Mexique : un 14e Etat dépénalise l’avortement
/ IVG-IMG

Mexique : un 14e Etat dépénalise l’avortement

Au Mexique, le Congrès de Puebla a approuvé la dépénalisation de l'avortement jusqu'à 12 semaines de grossesse. Cet Etat devient ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres