L’IA : un remède contre le deuil et la solitude ?

Publié le 21 Juin, 2021

« L’IA [intelligence artificielle] ne remet pas en cause la mort elle-même ; elle crée une autre manière de la “gérer”. » explique Cynthia Fleury, philosophe et professeur titulaire de la chaire Humanité et santé au Conservatoire national des arts et métiers. « Aujourd’hui, vous pouvez léguer à vos héritiers une clé algorithmique pour qu’ils continuent à discuter avec vous comme si vous étiez toujours là. Le cerveau fait encore la différence entre une image et le réel, mais demain ? Quand la réalité virtuelle atteindra une résolution proche de celle de la vision humaine et qu’il ne pourra plus faire la distinction, que se passera-t-il ? »

Malgré ses craintes, Cynthia Fleury repousse l’hypothèse d’un bouleversement civilisationnel actuel par l’apparition de l’IA : « nous avons affaire à une intelligence artificielle basse qui ne concurrence pas l’Homme sur ses spécificités : la capacité à appréhender le monde dans sa globalité et la puissance de synthèse ».

Pour autant, elle ne nie pas ses conséquences sur la vie sociale : les gens « font l’expérience de la remplaçabilité dans l’univers affectif de manière plus forte que par le passé. […] En vérité, beaucoup d’hommes et de femmes vivent aujourd’hui dans une grande solitude. L’intelligence artificielle vient combler ce déficit. Elle ne remplacera jamais l’autre. Elle ne remplace que le vide. »

Enfin, elle pointe une évolution du vivant : « La frontière entre la réparation thérapeutique et l’augmentation deviendra mouvante. […] Cette quête de l’immortalité et de la jeunesse éternelle n’est pas nouvelle. Sauf que ce n’est plus l’imaginaire qui s’empare de ces questions, mais la technologie et le marché. »

Source : Sciences et Avenir (20/06.2021) – Photo : iStock

Partager cet article

Synthèses de presse

17_trisomie21
/ Diagnostic Prénatal

DPN : Un médecin accusé de “négligence” est acquitté

La mère a déclaré que s’ils avaient su que leur fille, née en 2011, était trisomique, elle aurait décidé d’avorter ...
Le Laos autorise la GPA et l’avortement
/ IVG-IMG, PMA-GPA

Le Laos autorise la GPA et l’avortement

Une nouvelle loi autorise la maternité de substitution et l’avortement, au Laos. Selon le ministère de la Santé, le nouveau ...
Carte d’identité en Argentine : H, F ou "X"
/ Genre

Carte d’identité en Argentine : H, F ou “X”

Il existe désormais 3 catégories possibles pour identifier le sexe du détenteur de documents d’identité : "masculin", "féminin", ou "X" ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres