L’examen du texte sur la famille reporté

Publié le : 22 mai 2014

Les débats sur la proposition de loi relative à l’autorité parentale et l’intérêt de l’enfant (APIE) avaient débuté lundi dernier. Face au nombre d’amendements déposés par l’opposition et les tensions suscitées par les échanges, les commentateurs évoquent un « remake » des échanges houleux lors des débats sur le « mariage pour tous ». 

 

Les débats ont été suspendus cette nuit à 1h30 et reportés sine die. Laurence Rossignol assure que « le gouvernement ne laissera pas tomber ce texte dans les oubliettes de l’obstruction parlementaire ». A 48h des élections européennes, l’Assemblée ne pourra pas siéger. Ainsi le vote solennel sur ce texte prévu le 28 mai n’aura pas lieu. « Reste à trouver une nouvelle date dans  un calendrier parlementaire chargé ».

 

Pour rappel, des doutes sur la ferme intention du gouvernement de ne pas légiférer sur la PMA et la GPA avaient été à l’origine d’une partie des amendements déposés par l’opposition (Cf. Synthèse Gènéthique du lundi 19 mai 2014).

 

<p>Libération (Catherine Mallaval) 22/05/2014 - Le Figaro.fr 22/05/2014 – Ouest France.fr 22/05/2014 </p>

Partager cet article

Synthèse de presse

Chronique audio

Textes officiels

ressources

Fiches pratiques

Bibliographies

S'abonner aux lettres