L’Europe veut encourager l’échange d’organes entre Etats membres

Publié le 9 Déc, 2008

La Commission européenne a étudié hier, lundi 8 décembre, une législation qui a pour but d’encourager l’échange d’organes entre Etats membres de l’Union européenne (UE). D’après les chiffres donnés par la Commission, 56 000 patients sont actuellement dans l’attente d’un donneur compatible et en 2006, 5 500 patients inscrits sur les listes d’attente sont morts.

Le projet de directive prévoit d’harmoniser les normes des pays membres afin de "garantir la qualité et la sécurité des organes provenant d’un autre pays européen", de mettre en place "des standards communs de dons et des règles pour contrôler et retracer l’organe donné jusqu’à son origine". Les cartes nationales de donneurs d’organes pourraient aussi être "européanisées". Androulla Vassiliou, commissaire européen à la Santé a par ailleurs annoncé que la priorité serait de mettre en place, comme en Espagne, des "coordonateurs de transplantation" dans chaque hôpital. Une autre des priorités serait de former les professionnels et d’"encourager les gens à parler de dons d’organes à leur entourage, dans leur famille". En revanche, la Commission européenne n’envisagerait pas d’imposer le consentement présumé comme règle européenne.

Par ailleurs, selon La Croix, le Premier ministre aurait choisi comme thème pour la "grande cause nationale 2009" le don d’organes, de sang, de plaquettes et de moelle osseuse.

La Croix (Sébastien Maillard) 09/12/08 – Le Monde 10/12/08 – Le Quotidien du Médecin (Stéphanie Hasendahl) 10/12/08 – EurActiv.com 10/12/08

Partager cet article

Synthèses de presse

Vers un plan décennal pour les soins palliatifs ?
/ Fin de vie

Vers un plan décennal pour les soins palliatifs ?

Mardi, Agnès Firmin Le Bodo a lancé un « atelier culture palliative » pour repenser la stratégie en matière de ...
ia_-_istock-636754212
/ Génome

Une IA pour accélérer le développement de thérapies géniques

Des chercheurs ont conçu un programme d'intelligence artificielle afin de produire des « protéines personnalisables » appelées doigts de zinc ...
Minnesota : l’avortement sans limite entre en vigueur
/ IVG-IMG

Minnesota : l’avortement sans limite entre en vigueur

L’avortement est désormais possible « pour n'importe quelle raison pendant les 9 mois de la grossesse », indique la sénatrice Julia Coleman ...

Textes officiels

Fiches Pratiques

Bibliographie

Lettres