Lettonie : le Parlement dit non à l’euthanasie

Publié le 1 Avr, 2021

Le Parlement letton a voté contre « une initiative publique » visant à légaliser l’euthanasie. 49 députés de la Saeima[1] ont voté contre, alors que 38 députés se sont prononcés en faveur de l’initiative « Pour une bonne mort ». Deux se sont abstenus.

Suite à l’introduction de la proposition au début du mois de février, une commission de la Saeima a entendu des représentants du secteur des soins de santé. « Tous » ont « déconseillé la légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté ». « Je comprends l’objectif de l’initiative, assure le député Vitālijs Orlovs, par ailleurs médecin de profession, mais on m’a appris à me battre pour la vie des patients jusqu’au bout. Je ne peux pas imaginer injecter à une personne une substance quelconque pour l’aider à mourir. »

Plusieurs parlementaires ont rappelé « la nécessité d’améliorer les soins aux personnes en phase terminale ». Une étape nécessaire selon le député Artuss Kaimiņš, avant de pouvoir « se prononcer plus avant sur la légalisation de l’euthanasie ». De son côté, le député Andris Skride, cardiologue, a déclaré préparer un projet de loi relatif à « l’euthanasie passive ».

[1] Parlement letton

Source : Aleteia, John Burger (31/03/2021)